vendredi 7 mars 2008

En ce temps là...

Framboise m'a passé le relais pour le tag des souvenirs de vie lors des années en 8...

En 1988 : J'adorai ma maîtresse, et à la sortie de l'école, il y avait des énormes marroniers, dont je ne me lassais pas de ramasser les fruits à l'automne, ça m'a laissé des traces, je ne peux m'empécher aujourd'hui de ramasser des graines ou des cailloux lorsque je découvre un nouvel endroit que j'aime...
J'avais des cheveux jusqu'aux fesses et une fois les scéances de démélage après lavage passées ma mamie me faisait de si jolies coiffures... Je commencais le tennis de table et le soporifique solfège.

En 1998 : Je quitte le lycée et les années d'insousciance totale, (parfois idiote !) pour ouvrir une magnifique porte, celle de mon école de stylisme modélisme, je quittais donc ma ptite maman pour mon appart à Lille, que j'adorais. Ahh.. les multiples allers et retours dans le Ter qui s'arrètait dans tous les bleds pommés pour rentrer le we !
En boucle, les sublimes Alpha et Craig armstrong.

En 2008 : Me revoilà dans le présent, quel voyage dans le temps !
Je suis en savoie où j'ai rencontré le papa de Lou... dans le tgv ! Je ne suis pas dingue de ski mais je n'ai pas trop le choix (rah ces savoyards qui sont nés dessus !) Je couds inlassablement pour ma ptite Lou et j'espère qu'au cours de cette année un petit deuxième se joindra à cette vie que j'aime...

Je ne respecte à nouveau pas les vrais règles, je ne tagguerai pas à mon tour, n'ayant pas vraiment beaucoup de ''copines de blog'' !!! (mais celles que j'ai, qu'est ce qu'elles sont chouettes !!!!)

3 commentaires:

Framboise a dit…

Je suis ravie d'en apprendre un peu plus sur toi. Et comme ça ne me suffit pas, je te passe aussi le relais pour les plaisirs minuscules... Tu n'es pas obligée, bien entendu!

stef et sa belette a dit…

OH Llà là
tu me fais penser que moi aussi je dois répondre à ce tag
bon week end !
tout le monde dort ici et je lutte ! hiihih !

artycho a dit…

C'est sympa de te "connaitre" un peu plus! Je vous souhaite qu'un petit deuxieme vous rejoigne donc! je comprends que cette vie te plaise!